• abalabee

Window to the world/ Fenêtre sur le monde

Français / English

Image by Mikele Designer from Pixabay

Votre fenêtre sur le monde

Aujourd’hui, je parle d’un aspect précaire de votre empreinte numérique : sa sécurité. Vous verrouillez les portes de votre voiture, vous vous assurez que toutes les fenêtres sont fermées avant de tourner la clé de votre porte d’entrée. Nous supposons que nous sommes en sécurité numérique parce que nous avons des mots de passe (nos clés), mais dans le monde virtuel, une sécurité supplémentaire est nécessaire.


Pourriel, appels à froid, faux texte, comptes de médias sociaux détournés… ce sont toutes des cyberattaques. Et quand vous faites face à l’une d’elles, vous avez l’impression d’avoir été cambriolé. Si vous ne savez pas ce que c’est que d’être cambriolé, je peux vous décrire ce que j’ai ressenti (et que je ressens toujours quand j’y pense) lorsque notre demeure a été cambriolée quand j’étais enfant. Vous vous sentez envahi ; vous craignez qu’il revienne ; vous ne comprenez pas pourquoi ils ont pris ce qui ne leur appartenait pas ; vous ressentez une colère intense contre ces personnes qui vous ont choisi comme victime.


Même si vous n’êtes pas tombé dans le piège tendu par le pirate informatique, vous ressentez la même chose. Quelqu’un est entré dans votre cercle intérieur ; votre vie privée est en danger. Votre esprit commence à tourbillonner, se demandant « et si j’avais… ». Tout cela provoque beaucoup de stress et d’angoisse.


Image by Gerd Altmann from Pixabay

Que vous soyez auteur traditionnel ou indépendant, lorsque vous écrivez, vous craignez de perdre vos manuscrits, pas des cyberattaques (bien que vous ne souhaitiez peut-être pas non plus qu’un pirate informatique rançonne votre manuscrit). De même, dans votre vie quotidienne, vous n’y pensez pas, sauf quand cela vous arrive ou arrive à quelqu’un que vous connaissez. Je ne veux pas vous effrayer, mais il y a de mauvaises personnes dans le monde réel et virtuel. J’imagine deux types d’individus : ceux qui ne pensent pas aux conséquences de leurs actions et ceux qui agissent malicieusement pour vous faire du mal. Quand ils disent que ce n’est pas personnel, ils se mentent à eux-mêmes pour garder leur conscience claire. Cela vous affecte donc c’est personnel.


Je suis très prudente : l’internet est né peu avant le début de ma carrière scientifique, donc je l’ai connue quand il n’y avait que quelques sites disponibles. Au fur et à mesure qu’il grandissait, la criminalité qui l’entourait augmentait également. Je ne suis pas ici pour faire de l’alarmisme. Nous savons tous à quel point il est facile d’être la cible de ces personnes sans scrupules.


Pourquoi ai-je choisi ce sujet cette semaine ?


Image by Gerd Altmann from Pixabay

Je me suis réveillée la semaine dernière avec un tas de demandes de nouveaux membres pour mon site Web. Je ne pensais pas qu’il y aurait un intérêt pour les pirates informatiques d’attaquer mon petit site. Pour vous rassurer, ce n’était pas mon site d’auteur, et rien n’est arrivé aux données, car j’ai des couches de sécurité pour protéger le contenu de tous mes sites. Maintenant, ils possèdent une couche supplémentaire : reCAPTCHA (« Je ne suis pas un robot »).


Je n’y ai pas pensé lorsque j’ai créé mes sites Web. Donc, quand j’ai réalisé que 16 personnes avec des courriels similaires apparaissaient dans ma boîte aux lettres, j’ai contacté mon fournisseur de site Web et utilisé le dialogueur (chatbot)… jusqu’à ce que j’atteigne un vrai humain qui m’a aidé à finaliser la sécurité. Il m’a montré la couche de sécurité supplémentaire à ajouter à mes formulaires de contact. Une heure plus tard, j’avais inclus reCAPTCHA dans tous mes formulaires. Le pourriel s’est arrêté et je n’en ai pas reçu depuis.

Image by Hans Braxmeier from Pixabay

Je ne suis pas une experte en technologies, j’utilise mon bon sens pour vous prodiguer ces quelques conseils de sécurité :

  • Soyez vigilant

  • Obtenez une protection pour votre domaine (HTTPS)

  • Choisissez un bon fournisseur de site Web (fiable, facile à contacter et désireux d’aider…)

  • Ajoutez toutes les couches de sécurité offertes (confirmez votre courriel, reCAPTCHA, information sécurisée…)

  • Soyez vigilant


C’est dommage que nous devions ajouter des barres à nos fenêtres sur le monde pour nous protéger. C’est dommage que nous devions rester vigilants et méfiants à cause d’une minorité de personnes sans scrupules. C’est dommage que la cruauté se soit installée si facilement dans le monde numérique.


Ainsi, la prochaine fois que vous remplirez l’un de mes formulaires, vous devrez me faire savoir que vous n’êtes pas un robot. Et si vous êtes un androïde, j’ai bien hâte de vous rencontrer en personne !


Si vous avez des questions...

Envoyez-moi un courriel.


À la semaine prochaine !


 

Nouvelle gratuite et exclusive afin d'explorer l'univers des Ancilians. Vous découvriez l'aventure tropicale d'Améthyste, Ambroise et Liana lors d'un séjour en Ingébas.

- Cliquez ici-

Après avoir cliqué, il vous suffira de me dire dans quel courriel vous voulez recevoir le lien.


Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).

PSST! Si vous désirez en lire plus, vous trouverez la première trilogie de L’Enfant-Gardien sur

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk


Loudna and the Strings of Time: War of Taar sortira en anglais en juillet 2022.

Bonne semaine!

 

Your window to the world


Today, I’m talking about one precarious aspect of your digital footprint: its security. You lock your car doors; you make sure all windows are closed before you turn the key in your front door. We assume we’re digitally safe because we have passwords (our keys), but in the virtual world, extra security is needed.


Spam, cold calls, fake text, social media accounts hijacked … they’re all cyberattacks. And when you’re facing one of them, you feel as if you had been robbed. If you don’t know what it’s like, I can tell you how I felt (and still feel when I recall it) after our house was burgled when I was a child. You feel invaded. You worry they will come back; you don’t understand why they took something that didn’t belong to them; you’re angry at those people who chose you to be their victim.


Even if you don’t fall in the trap set by the hacker, you feel the same way. Someone has entered your inner circle; your privacy is in danger. Your mind starts spinning, wondering what if. It causes great stress and anguish.


Image by Gerd Altmann from Pixabay

Whether your traditionally published or an indie author, when you write, you’re worried about losing your manuscripts, not cyberattacks (although you may not want a hacker to ransom your manuscript either). Indeed, in your everyday life you don’t think about it unless it happens to you or to someone you know. I don’t want to scare anyone, but there are bad people in the real and virtual world. Either they don’t think of the consequence of their actions, or they’re maliciously doing it to hurt you. When they say it’s not personal, they’re lying to themselves to keep their conscience clear. It affects you therefore it’s personal.


I’m very careful: the internet was starting when I began my scientific career, so I have known it since there were only a few sites available. As it grew, so did the criminality that surrounds it. I’m not here for scaremongering. We all know how easy it is to be the target of those unscrupulous people.


Why this topic this week?


Image by Gerd Altmann from Pixabay

I woke up last week and found a bunch of new member requests for my website. I didn’t think that there would be any interest for any hackers to attack my small site. By the way, it wasn’t my author’s site, and nothing happened to the data as I have layers of security to protect its content. I have an extra layer one now: reCAPTCHA or ‘I’m not a robot’. I didn’t think of it when I created my websites.


So, when I realised 16 people with similar emails appeared in my mailbox, I contacted my website provider and used the chatbot … until I reached a real human who helped me to finalise the security. They showed me the extra layer of security to add to my contact forms.


An hour later, I had included reCAPTCHA in all my forms. The spam stopped and I haven’t received any since.

Image by Hans Braxmeier from Pixabay

I’m not a technology expert, so I’m using common sense to give you this advice:

  • Be vigilant

  • Get protection for your domain (https)

  • Get a good website provider (reliable, easy to contact and keen to help…)

  • Add all the security layers available (confirm email, reCAPTCHA, secured storage…)

  • Be vigilant

It’s a shame that we have to add bars to our windows to the world to protect ourselves. It’s a shame that we have to remain vigilant and suspicious because of a minority of unscrupulous people. It’s a shame that cruelty has settled so easily in the digital world.

So, next time you fill one of my forms, you will have to let me know you’re not a robot. And if you’re an android, I can’t wait to meet you in person!

If you have a question...

end me an email .


See you next week!

 

Free and exclusive short story to begin your exploration of the universe of the Ancilians. Discover the tropical adventure of Amethyste, Ambroise and Liana on Ingebas.

-Click here-

Once you have clicked, all you need to do is tell me where to send the link.

If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).


PSST! Si If you want to read more, find the first trilogy of L’Enfant-Gardien (French Edition) on

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk


My first English novel: Loudna and the Strings of Time: War of Taar is coming in 2022


Have a great week!


#lenfantgardien #loudna #autoédition #selfpublication #creativeprocess #processuscréatifs #ancilians #quantumfiction #fictionquantique #abalabee #sciencefiction #fantasy #SFFF #flashfiction #microfiction #dystopian


Image by Mikele Designer from Pixabay

Image by Gerd Altmann from Pixabay

Image by Hans Braxmeier from Pixabay

8 views0 comments

Recent Posts

See All