top of page
  • abalabee

Writing -Passion- pour l'écriture

Français / English


Image by Jill Wellington from Pixabay

Écrire: un choix ou un appel


On dit qu’il se trouve une histoire en chacun de nous. Jusqu’à présent, j’ai entendu cette remarque dans tous les cours en ligne auxquels j’ai assisté. C’est une très bonne façon d’encourager les gens à écrire. Fait intéressant, ce n’est qu’une partie de la citation : « Il se trouve un roman en chacun de nous et, dans la plupart des cas, c’est là qu’il devrait rester. » Bien qu’elle soit souvent attribuée à Christopher Hitchens, personne ne semble savoir d’où vient cette citation (lien vers un article en anglais).


Contredisant la deuxième moitié de cette citation, j’ai aussi entendu dire que nous pouvons tous devenir écrivains. Bien que j’accepte que tout être humain puisse être un conteur, tous les conteurs ne sont pas des écrivains. Certains sont des peintres, des sculpteurs, des musiciens, des comédiens, des acteurs, des danseurs… qui créent des récits sans mots. Un compositeur raconte des histoires avec des mélodies. Ma fille aînée est artiste. Demandez-lui d’écrire, elle regardera la page blanche et ne saura pas par où commencer. Cependant, lorsqu’elle dessine un portrait, chaque ligne qu’elle a tracée vous permet de lire au fond de l’âme de cette personne.

Image by Merlin Lightpainting from Pixabay

Je n’ai pas choisi d’écrire. Avant d’apprendre à écrire, j’étais conteuse, puis j’ai découvert la puissance des mots et j’ai été appelé à la plume. Je ne savais pas comment libérer toutes les histoires qui tourbillonnaient dans ma tête. Je consignais toutes les aventures des Ancilians dans des cahiers. Puisque je ne détenais pas la confiance nécessaire pour embrasser ma vocation, j’ai décidé de faire l’expérience de la vie, de comprendre comment l’univers fonctionne, d’élucider les secrets du cerveau humain (autant que possible) et de lire beaucoup. Quand j’ai répondu à l’appel, les personnages m’attendaient afin de prendre leur essor. Il ne me restait qu’à trouver les bons outils pour transformer leurs aventures en romans.

Une histoire cohérente se cache derrière l’art de la création narrative. C’est ce qui donnera vie ou brisera le livre qui vous habite. Il pourrait y avoir un roman en chacun de nous, mais sans les compétences pour produire un récit attachant et la passion de le mener jusqu’aux corrections finales, il n’en sortira pas.

J’utilise la première session de mes ateliers de création narrative pour discuter de la passion et de l’engagement nécessaires pour qu’une étincelle devienne un livre. Ensuite, nous développons une première version d’un manuscrit. Je présente des concepts qui permettent d’affiner les idées. Je ne travaille pas sur la prose, donc vous devez savoir comment transmettre vos pensées par les mots. Cela ne veut pas dire que vous devez posséder les compétences des linguistes. En revanche, vous devez malgré tout maîtriser suffisamment votre langue afin de vous servir adéquatement des logiciels de correction. Après cette première rencontre, vous aurez déterminé si vous êtes prêt ou non, car, si ce n’est pas le cas, vous perdrez du temps et de l’argent.


Alors ? Écrire, est-ce un choix ou une vocation ? Je choisis d’écrire lorsque je publie mes idées dans un article scientifique ou un blogue. En répondant à l’appel de la plume, j’ai libéré une passion qui insuffle mes récits. C’est une aspiration qui ne s’apaise pas tant que quelqu’un n’a pas lu mon livre. Cette faim revient avec chaque étincelle qui jaillit de mon cerveau, mais je sais maintenant comment exploiter la puissance de mon imagination grâce à la créativité narrative.


Si vous avez une idée et que vous souhaitiez écrire un livre, pourquoi ne pas essayer une première session avec moi ? Voyons si votre roman, votre concept éducatif ou une pièce de théâtre pourrait devenir une réalité.

Si vous avez des questions ou désirez en savoir plus sur la création narrative, n’hésitez pas à me contacter par courriel.

 

Nouvelle gratuite et exclusive afin d'explorer l'univers des Ancilians. Vous découvriez l'aventure tropicale d'Améthyste, Ambroise et Liana lors d'un séjour en Ingébas.

- Cliquez ici-

Après avoir cliqué, il vous suffira de me dire dans quel courriel vous voulez recevoir le lien.

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).


PSST! Si vous désirez en lire plus, vous trouverez la première trilogie de L’Enfant-Gardien (La prophétie se réalise : l'enfance chamboulée d'Améthyste) et l'apprentie le tout dernier tome de la série (l'adolescence avec tous ses tourments) sur

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk

P.S. Vous pouvez lire le tome 4 sans avoir lu la première trilogie

J'écris la saga en ordre chronologique, mais chaque époque de la vie d'Améthyste forme une trilogie ou une duologie plus ou moins indépendante de la précédente puisque ses souvenirs affectent son présent. Bien entendu, les enchevêtrements quantiques entre les personnages vous permettent de découvrir des indices qui vous annonce ce qui se trame pour Améthyste et ses alliés. En lisant l'enfance, vous comprenez l'adolescence et vice versa.

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk


Loudna and the Strings of Time: War of Taar sortira en anglais bientôt.

Bonne semaine!

 

Writing: a choice or a calling?

There is a saying that you will find a story in everyone. So far, I heard it in all online classes I attended. It’s great to encourage people to write. Interestingly, it’s only part of the quote, ‘Everyone has a novel in them and in most cases that’s where it should stay.’ Although it’s often attributed to Christopher Hitchens, no one seems to know from where that quote originates.


Contradicting the second half of that quote, I also heard that there’s a writer in everyone. Whereas I would agree that every human can be a storyteller, not all storytellers are writers. Some are painters, sculptors, musicians, comedians, actors, dancers … and they create a narrative without words. A composer tells stories with melodies. My eldest daughter is an artist. Ask her to write, she will look at the blank page and won’t know where to start. However, when she draws a portrait, you can read the soul of the person behind every line she has traced.

Image by Merlin Lightpainting from Pixabay

I didn’t choose to write. Before I learned to write, I was a storyteller. As soon as I discovered the power of words, I began writing. I was called to the pen. Although stories were bursting out of my head, I didn’t know how to free them, so I consigned all the Ancilian’s adventures in notebooks. As I lacked the confidence to embrace my calling, I decided to experience life, find out how the universe works, understand the human brain – as much as one can, and read a lot. When I finally answered the call, the characters were ready to take flight. All I needed were the right tools to transform their adventures into novels.

A cohesive story hides behind the art of creative narration. That’s the part that will make or break the book inside you. There might be a novel inside everyone, but without the skills to create an endearing narrative and the passion to take it through to the final edits, it won’t come out.

In my creative narrative workshops, I spend the first session discussing the passion and commitment needed to bring a spark to a book. Then we work on a first version of a manuscript. During private or group sessions, I present concepts that allow ideas to be developed. I don’t work on prose, so you must know how to convey your thoughts with words. This doesn’t mean that you must possess the skills of linguists. On the other hand, even if you use editing software, you must still master your language enough to use it properly. After this first meeting, you should have determined if you are ready or not. If not, you will lose time and money.

So? Is writing a choice or a vocation? I choose to write when I publish my ideas in a scientific article or a blog. I was called to the pen. Once I embraced it, I released the passion that infuses my stories. It’s a thirst that can only be quenched when someone reads my book. Whereas hunger returns with every spark that bursts from my brain, by now I know how to harness the power of my imagination through narrative creativity.


If you have an idea and you would like to write a book, why don’t you have that first session with me? Let see if your novel, nonfiction or play could become a reality.

If you have any questions or would like to know more about narrative creation, do not hesitate to contact me by email.


 

Free and exclusive short story to begin your exploration of the universe of the Ancilians. Discover the tropical adventure of Amethyste, Ambroise and Liana on Ingebas.

-Click here-

Once you have clicked, all you need to do is tell me where to send the link.


If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).


PSST! Si If you want to read more, you can find the series of L’Enfant-Gardien (French Edition) on

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk


My first English novel: Loudna and the Strings of Time: War of Taar is coming soon

Have a great week!


#autoédition #selfpublication #creativeprocess #processuscréatifs #ancilians #quantumfiction #fictionquantique #abalabee #sciencefiction #fantasy #SFFF #sciencefantasy #flashfiction #microfiction #dystopian #lenfantgardien #loudna

#renaissancehuman


Image by Jill Wellington from Pixabay

Image by Merlin Lightpainting from Pixabay

2 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page