top of page

Foreboding /Prémonition

The 'What If' Experiment 5 / L'expérience 'et si' 5

Image by Merlin Lightpainting from Pixabay

L'expérience « Et si » 5

Cette semaine, je poursuis l’expérience « Et si » : et si on vous prédisait la date exacte de votre décès ? Le croiriez-vous ? Essaieriez-vous d’y changer quoi que ce soit ?


Prémonition

Je fais défiler les sujets de mes courriels, et m’arrête au troisième : dormez en paix.

À cause de ma profession, j’ai l’habitude de recevoir des menaces. Je l’ai ouvert en mode sécuritaire.

« Le 10 septembre 2041, vous mourrez. »


J’ai fixé l’écran de mon téléphone en relevant un sourcil. L’adresse de l’expéditeur était formée d’une série de lettres@une autre série de lettres. C’était un travail pour Trevor et son équipe. J’ai soulevé le billet informatique et je suis parti pour prendre mon vol. Je rencontrais mon informateur à Paris à midi.


En atterrissant, j’ai reçu un texto de Trevor.

« Très drôle Jérôme, il n’y a pas de courriel menaçant dans ton inbox et le poisson d’avril était la semaine dernière ! »


Comme toutes les autres menaces, j’ai ignoré celle-ci jusqu’au 10 mai, date à laquelle j’ai ouvert mon courriel pour l’y retrouver. Je l’ai aussitôt transmis à Trevor. Il a reçu un courriel vierge sans sujet. Aussi irritant que cela fût, j’ai laissé Trevor s’occuper de cette enquête, car je devais me concentrer sur la mienne.


Tandis que je travaillais jour et nuit avec mon équipe pour appréhender les marchands d’armes, le courriel fatidique apparaissait dans mon inbox le 10 du mois. Trevor n’allait nulle part avec les courriels vierges. Cependant, il était fasciné par le codage qui permettait au contenu et aux détails de l’expéditeur de disparaître après avoir été lus. J’étais contrarié, mais mon équipe avait besoin de toute mon attention. Nous allions démanteler le réseau.


Le 9 septembre, nous avons envahi le repaire des criminels. Alors que mes agents entouraient le chef de la bande, j’ai senti du métal froid sur mon cou, puis une douleur aiguë a explosé à la base de mon crâne.


Tout est devenu noir.

À 12 h 01, le 10 septembre 2041, je suis mort sur la table d’opération. La balle s’était logée dans mon tronc cérébral, donc, même s’ils l’avaient réussi à l’enlever, je ne me serais jamais réveillé.


Lorsque Trevor a archivé mon profil, le dernier courriel dans mon inbox n’avait aucun sujet.

Il l’a ouvert.

« Dormez en paix, officier Kolner. »


 

Des cadeaux pour mes abonnés...











... Explorez l'univers des Ancilians.


Florilège - Histoires ancilianes volume 1 - Disparaissez dans l'imaginaire passé, présent et futur de l'univers des Ancilians.



et dites-moi dans quel courriel vous voulez recevoir les liens. En bonus, vous recevrez le mot de passe pour découvrir tous les récits inédits que je publie pour mes abonnés sur la page chatsgris-greycats



 

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).


 

PSST!

Vous trouverez tous mes livres sur AMAZON


Découvrez L'Enfant-Gardien 5 Vengeance.

Le 24 novembre 2023!


Loudna Between Leaps: Shipwreck sortira en anglais bientôt.

Bonne semaine!

 

The 'What If' Experiment 5

This week, I’m continuing the ‘What if’ experiment: what if you were told the exact date of your death?

Would you believe it?

Would you try to change it?


Foreboding

I scroll down the email subjects, the third read RIP.

In my line of work, I’m used to getting threats. I opened it in safe mode.

On September 10, 2041, you will die.”


I stared at my phone and raised an eyebrow. The sender's address was formed of a series of letters@another series of letters. This was a job for Trevor and his team. I raised the IT ticket and left to catch my flight. I was meeting with my informant in Paris at 12.


When I landed, I received a text from Trevor.

Very funny Jerome, there’s no threatening email in your inbox and April’s fool day was last week!


As for all the other threats, I forgot about it until May 10 when I opened my email to find it again. This time, I forwarded it to Trevor. He received a blank email without a subject. Irritating as it was, I let Trevor deal with this investigation as I needed to concentrate on mine.


While I was worked day and night with my team to apprehend the arms dealers, the fateful email kept landing in my inbox on the 10th of the month. Trevor wasn’t getting anywhere with the blank emails. However, he was fascinated by the coding that allowed the content and sender’s details to vanish after being read. I was annoyed, but my team required my full attention. We were about to break the network.


On the ninth of September, we swarmed the criminal’s lair. As my officers surrounded the leader, I felt cold metal on my neck, then a sharp pain exploded at the base of my skull.


All went black.


At 12:01 on September 10, 2041, I died on the operating table. The bullet was lodged in my brainstem. Even if they had successfully removed it, I would never have woken up.

When Trevor archived my profile, the last email in my inbox had no subject.


He opened it.

RIP officer Kolner.”



 

Gifts for my subscribers...











Explore the Ancilian's universe.


Anthology - Ancilian's Stories volume 1 - Disappear in the past, present and future of the Ancilian's universe.




... and let me know in which email you would like to receive the link. As a bonus, I will send you the password to access the exclusive stories I publish for my subscribers on the chatsgris-greycats page.


 

If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).

PSST!


You can find all my books on AMAZON



My first English novella: Loudna Between Leaps: Shipwreck is coming soon.


Have a great week!





4 views0 comments

Comentários


bottom of page