top of page

Inspiration, bookspiration et inspiralivre


Image by B.A. Lavoie

Inspiralivre


Vous a-t-on déjà demandé : qui vous a le plus inspiré ? Et : quel est votre livre préféré ? C’est mon cas et, cette semaine, j’essaie de répondre à ces questions.

Aussi loin que je puisse retourner dans mes souvenirs, je ne peux trouver une seule personne qui m’a inspiré. Les pensées, les compétences et les actions laissent des impressions durables sur moi. Je suis attiré par la gentillesse et l’humanité. Ma vie a été forgée par de nombreuses personnes, à commencer par mes parents et ma famille. en réalité, je n’ai pas choisi de poursuivre une carrière en neurosciences à cause d’une célèbre scientifique. Je voulais être astronaute parce que c’était la seule façon d’explorer l’espace. Je n’ai pas de livre préféré, mais la plupart d’entre eux m’ont inspiré, et modelé mon style narratif.


Mes parents m’ont permis d’être moi-même. Dans les années 70, j’étais l’enfant étrange qui croyait en la justice, l’égalité et l’environnement. J’ai refusé d’être traité différemment de mes frères. Mes parents m’ont appris l’amour, le respect, la résilience et la tolérance. Plus important encore, ils n’ont jamais étouffé ma curiosité.


Je ne dirais pas que la directrice de mon école primaire m’a inspiré. Cependant, elle a laissé une impression durable dans mon jeune cerveau de huit ans. Bien qu’elle m’ait humilié lors d’une séance de lecture, cet événement m’a fait réaliser que je devais utiliser l’échec comme un tremplin. Elle aurait pu détruire ma confiance, mais au lieu de cela, je suis devenu plus déterminé à me surpasser. Je n’ai jamais oublié que si je veux atteindre mes objectifs, je dois identifier mes faiblesses afin de les améliorer et travailler fort.


Image by Лилия Арсланова from Pixabay

Dès que j’ai appris à lire, j’ai dévoré tous les livres que j’ai pu trouver. Gilbert Delahaye et Marcel Marlier ont donné vie à une héroïne appelée Martine qui a eu des aventures quotidiennes incroyables. J’ai adoré ces livres. Entre 1954 et 2014, Casterman a publié 60 histoires de Martine. J’ai exploré le 19e siècle de la Comtesse de Ségur et de ses petites filles modèles (1858) et ma grand-mère m’a présenté Madeline, l’écolière parisienne de 1939 (illustrée par Ludwig Bemelmans). Ces histoires appartiennent à trois périodes différentes, mais aucune des filles ci-dessus ne voulait se conformer aux règles patriarcales de leur société…



Image by kalhh from Pixabay

Émile Nelligan a confirmé que la poésie doit faire partie de ma vie. Je me souviens encore des mots pour Le vaisseau d’or (1899) et Soir d’hiver (1898). Les poèmes sont l’âme de l’écriture : la narration dans sa forme la plus pure. Ils s’harmonisent parfaitement avec la musique et j’ai la chance de pouvoir les interpréter en chansons.



Image by Juan Agustín Correa Torrealba from Pixabay

Tout au long de ma vie, j’ai lu dans de nombreux genres. De la fantaisie épique de J.J.R. Tolkien avec ses hobbits aux parasites de l’esprit de Colin Wilson et tout ce qui a été écrit avant, entre les deux et depuis, je me suis échappé dans la science-fiction et la fantasy (SFF). Les romans SFF sont le nectar de l’imagination et la création du possible.



Image by Digital Artist from Pixabay

Je ne suis pas une admiratrice des histoires d’horreur, mais je ne peux pas déposer un livre de Stephen King. Ses romans me remplissent d’un effroi qu’il tisse dans une description cinématographique incroyable. Il apporte la réalité à la fiction et j’imite son style axé sur l’action parce que c’est ce que j’aime lire.



Image by Sam Williams from Pixabay

J’aime me recroqueviller sur le canapé et disparaître dans un bon polar ou un suspense psychologique. Des enquêtes de Shardlake qui se déroule durant le règne de Henry VIII (écrites par CJ Samson), aux autopsies modernes de Kathy Reich, j’apprécie la façon dont l’intrigue progresse à travers les petits détails.


Je suis toujours à la recherche des dernières découvertes scientifiques pour acquérir des connaissances et trouver l’inspiration. Quand j’ai lu Hyperspace (1994) de Michio Kaku, cela a confirmé que la réalité est plus qu’il n’y paraît et a déclenché le big bang de l’univers des Ancilians. Ce n’est pas le Disc World de Terry Pratchett, mais tous les individus et les mondes qui évoluent dans mon multivers fictif sont liés d’une manière ou d’une autre.


Image by Rogier Hoekstra from Pixabay

La société essaie d’inhiber nos rêves, de censurer notre créativité et de nous forcer à nous conformer à notre compréhension stricte de la mécanique de l’univers. Comme scientifique, je remets tout en question, vérifie les résultats et émets des hypothèses. En tant qu’auteur de SFF, j’applique les mêmes principes, mais je ne limite pas mes conjectures à nos connaissances actuelles. Notre conception de la réalité est petite par rapport à son immensité étrange et merveilleuse.

Que vous lisiez ou écriviez, tout devient possible lorsque vous donnez libre cours à votre imagination.
 

Si vous avez des questions ou désirez en savoir plus sur la création narrative, n’hésitez pas à me contacter par courriel.

 

Nouvelle gratuite et exclusive et recueil d'histoires ancilianes afin d'explorer l'univers des Ancilians. Vous découvriez l'aventure tropicale d'Améthyste, Ambroise et Liana lors d'un séjour en Ingébas.

Après avoir cliqué, il vous suffira de me dire dans quel courriel vous voulez recevoir le lien.

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).


PSST! Si vous désirez en lire plus, vous trouverez la première trilogie de L’Enfant-Gardien (La prophétie se réalise : l'enfance chamboulée d'Améthyste) et l'apprentie le tout dernier tome de la série (l'adolescence avec tous ses tourments) sur

P.S. Vous pouvez lire le tome 4 sans avoir lu la première trilogie

J'écris la saga en ordre chronologique, mais chaque époque de la vie d'Améthyste forme une trilogie ou une duologie plus ou moins indépendante de la précédente puisque ses souvenirs affectent son présent. Bien entendu, les enchevêtrements quantiques entre les personnages vous permettent de découvrir des indices qui vous annonce ce qui se trame pour Améthyste et ses alliés. En lisant l'enfance, vous comprenez l'adolescence et vice versa.


Loudna and the Strings of Time: War of Taar sortira en anglais bientôt.

Bonne semaine!

 

Bookspiration


Have you been asked: who inspired you the most? And: what is your favourite book? I have and, this week, I’m trying to answer those questions.


As far back as I travel in my memories, I can’t find any single person who has inspired me. Thoughts, skills and actions leave lasting impressions on me. I’m drawn to kindness and humanity. My life was moulded by many encounters, beginning with my parents and family. I didn’t choose to pursue a career in neuroscience because of a famous female scientist. I wanted to be an astronaut because it was the only way to explore space. I don’t have a favourite book, but most of them have inspired me, hence my craft.

My parents allowed me to be myself. In the ’70s, I was the strange kid who believed in justice, equality and the environment. I refused to be treated differently from my brothers. My parents showed me love, respect, resilience and tolerance. Most importantly, they never killed my curiosity.


I wouldn’t say that the headmistress I had when I was eight years old inspired me. However, she left a lasting impression in my young brain. Although she humiliated me during a reading session, this event made me realize that I should use failure as a springboard. She could have destroyed my confidence, but instead, I became more determined to perform better. I never forgot that if I want to achieve my goals, I must identify what I need to improve and work for it.


Image by Лилия Арсланова from Pixabay

As soon as I could read, I devoured every book I could find. Gilbert Delahaye and Marcel Marlier brought to life a heroine called Martine who had incredible adventures in everyday life. I loved those books. Between 1954 and 2014, Casterman published 60 Martine stories. I explored the 19th century of Comtesse de Ségur and her well-behaved girls (Les petites filles modèles, 1858) and my grandmother introduced me to Madeline, the Paris schoolgirl from 1939 (illustrated by Ludwig Bemelmans). Three different periods, yet none of the girls above wanted to conform to the patriarchal rules of their society…



Image by kalhh from Pixabay

Émile Nelligan confirmed that poetry should remain part of my life. I still remember the words for the Ship of Gold (Le vaisseau d’or, 1899) and Winter Evening (Soir d’hiver, 1898). Poems are the soul of writing: storytelling in its purest form. It harmonizes perfectly to music and I’m blessed to be able to interpret them in songs.



Image by Juan Agustín Correa Torrealba from Pixabay

Throughout my life, I read in many genres. From the epic fantasy of J.J.R. Tolkien with his Hobbits to the Parasites of the Mind of Colin Wilson and everything before, in between and since, I escaped in science fiction and fantasy (SFF). SFF novels are the nectar of imagination and the creation of the possible.



Image by Digital Artist from Pixabay

I’m not a horror fan but I can’t put down a book by Stephen King. His novels fill me with a dread weaved into an incredible cinematographic description. He brings reality to fiction and I emulate his action-driven style because it’s what I like to read.



Image by Sam Williams from Pixabay

I love to curl up on the sofa and disappear in a good suspense, murder mystery or psychological thriller. From Shardlake’s investigations in Tudor time brought to life by C.J. Samson, to the modern autopsies of Kathy Reich, I enjoy how the intrigue progress through the little details.


I’m always looking for the latest scientific discoveries to gain knowledge and find inspiration. When I read Michio Kaku’s Hyperspace (1994), it confirmed that reality is more than meets the eye and triggered the big bang of the Ancilian’s universe. It’s not Terry Pratchett’s Disc World but everything and everyone in my fictive multiverse are linked in some way.


Image by Rogier Hoekstra from Pixabay

Society tries to inhibit our dreams, to censure our creativity, and to force us to conform to our strict understanding of the universe’s mechanics. As a scientist, I will question everything, check the results and hypothesize. As an SFF author, I apply the same principles, except that I don’t limit my assumption to our current knowledge. Our conception of reality is small compared to its weird and wonderful vastness.

Whether you read or write, everything becomes possible when you allow your imagination to roam freely.
 

If you have any questions or would like to know more about narrative creation, do not hesitate to contact me by email.


 

Free and exclusive short story to begin your exploration of the universe of the Ancilians. Discover the tropical adventure of Amethyste, Ambroise and Liana on Ingebas.

Once you have clicked, all you need to do is tell me where to send the link.


If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).


PSST! Si If you want to read more, you can find the series of L’Enfant-Gardien (French Edition) on


My first English novel: Loudna and the Strings of Time: War of Taar is coming soon

Have a great week!



Image by kalhh from Pixabay

Image by Digital Artist from Pixabay

Image by Sam Williams from Pixabay

Image by Rogier Hoekstra from Pixabay

8 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page