• abalabee

Perfection

Continuez en français/ Continue in English

Image by Anita Smith from Pixabay

Perfection

J’ai bien appris ma grammaire (mais je ne publierais pas sans mes correcteurs). J’étais plutôt bonne en français. J’ai écrit des articles en anglais tout au long de ma carrière scientifique. Je n’aime pas l’orthographe rectifiée de la langue française. Enlever les petits chapeaux sur nos voyelles, c’est un sacrilège qui m’attriste. Je vais contre le courant en gardant mes accents circonflexes. Je sais que la langue doit évoluer, mais, vraiment, comment puis-je manger un oignon sans « i » ? Même les Anglais en ajoutent un (onion) ! Ognon me fait pleurer, mais pour les mauvaises raisons.



Image by Mystic Art Design from Pixabay

I’ve read a lot (I still do). Fiction is my escapism; I love to discover the lives of new characters. I will dive into a historical novel, investigate a detective story and explore strange new worlds and civilisations. I will dabble in magic and meet fantastic creatures. I will hope for a better future in the hopelessness of dystopian dreams. Non-fiction is my inspiration; I love to understand how things work. I’ve studied the brain. I’ve never lost my passion for space exploration and the mysteries of the universe. For me, mathematics has always been a magical language, not because I could understand it, but because it gives the answer to every question about the world surrounding us. I look at our past, our present, our future, not only through our science and technologies, but also through our civilisations, our arts, our music, our literature and our philosophy.



Image by StockSnap from Pixabay

I’ve written a lot (ever since I was a kid). My great aunt and grandmother were inventing stories where we were the heroes (my brothers and I), way before Dungeons and Dragons became popular. They were asking us what we should do next and incorporating the ideas in their tales. I was never told not to ask questions, never stopped from dreaming and creating. When I write, I’m still that little kid saying: ‘what if’ and ‘why not’.



Image by Couleur from Pixabay

I’ve listened to publishing and writing advice (some good, some I chose to ignore). This is where my training in critical thinking and data processing was most useful. As for fake news, it is important to assess the validity of the information. In that evaluation, knowing yourself is the cornerstone. What would work for one, may not work for others. What works for me might not work for you. My blogs are not the gospel, they’re a window into my creative processes. It’s by researching, trials and error that we build our confidence in our expertise. I’ve got so much more to learn in publishing and writing, it’s a never-ending process.



Photo by/par B.A. Lavoie

I’ve lived. I travelled, immigrated, worked in many places, raised a family and started a business. I’ve changed careers. I love, have loved and lost love. I’ve built friendships. I performed on stage, flew a plane, tried snowboarding (only once and that was enough for me!). The list can go on, I’m old. What I’m saying here is Carpe Diem, seize the day. Don’t be afraid to experience new things. If you asked me if I ever regretted a decision I made, I would have to search deep to find one. It is not cocky: although I may look like I make quick decisions, I look at all outcomes before I do (albeit very fast in some instances). I’m processing the information I know and extrapolate what I don’t know. Once the decision is made, I must live with the consequences and there is nothing I can do so I learn to live with it and embrace new options. Every fork in the road has taken me where I am today in this reality of Earth. Who knows what my life is like in another universe? Maybe I should write a multiverse biography.


If I had waited until I knew everything, my novels would still be on my hard drive and notebooks. That said, I’ve been writing since I was a kid, why didn’t I take the leap of faith before? Too busy with career and family is an excuse. (See From Dusty Notebooks). I was afraid to open to the readers, to let my characters roam free. I didn’t trust myself. I had yet to make the decision to take that road. Do I regret not making that decision earlier? No. I had other things to do before I could become what I as born to be: an author.


Image by Sasin Tipchai from Pixabay

Am I pleased with the books I’ve published? Oh, yes! Publishing is one of my greatest achievements which include raising my children and my PhD (in neuroscience). The elation mixed with terror when I first sent my novel out in the world was akin to letting my first born out for her first trip with the school. My heart was beating with excitement, my cortical brain was screaming it was not ready, my primitive brain was telling me go for it girl, it’s time to jump off the cliff.


Image by/par B.A. Lavoie

Are my novels perfect? I’m sure you could still find a typo and some cryptic grammar rule that evaded my editors and me, that true for many traditional publications too. Regardless, they allow you to travel to another universe and discover the lives of charming characters. There’s a bit of me in every page; therefore, they are as perfect as me!




 

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).


Si vous aimez découvrir ce qui se cache derrière les pages :

inscrivez-vous (vous recevrez en exclusivité une aventure tropicale en Ingébas. Retrouvez la Gardienne de Bharmana avec ses enfants);

suivez-moi sur Facebook (@A.B.Alabee), sur instagram (@brigitte_lavoix);

laissez vos commentaires (et suivez-moi) sur mes profiles (auteure) de Goodreads et Amazon;

et continuez la conversation !


Si vous désirez en lire plus, vous trouverez les romans de la série de L’Enfant-Gardien sur

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk


Bonne semaine!

P.S. Si vous désirez recevoir le lien de mes blogues directement dans votre boite courriel, inscrivez-vous (sign up) sur la page des blogues. Ça vous permettra aussi de laisser vos commentaires !


 

Perfection

I’ve learned my grammar (however, I wouldn’t publish without my editors). I was top set in French. I wrote peer-reviewed articles English throughout my scientific career. I do not like the newly corrected spelling of the French language. Removing the little hats on our vowels is a sacrilege that saddens me. I go against the current by keeping my accents circumflex. I know the language must evolve, but really, how can I eat an ‘oignon’ without tears in my ‘i’? Even the English added one to their onion!



Image by Mystic Art Design from Pixabay

J’ai beaucoup lu (et je continue). La fiction est mon évasion ; j’aime découvrir la vie de nouveaux personnages. Je plonge dans un roman historique, enquête sur une histoire policière et explore de Nouveaux Mondes et des civilisations étranges. Je joue avec la magie et rencontre des créatures fantastiques. J’espère un avenir meilleur malgré le désespoir des rêves dystopiques. La non-fiction est mon inspiration ; j’aime comprendre comment les choses fonctionnent. J’ai étudié le cerveau. Je n’ai jamais perdu ma passion pour l’exploration spatiale et les mystères de l’univers. Pour moi, les mathématiques ont toujours été un langage magique, non pas parce que je ne les comprenais pas, mais parce qu’elles donnent une réponse à toutes les questions sur le monde qui nous entoure. Je regarde notre passé, notre présent, notre avenir, non seulement à travers notre science et nos technologies, mais aussi à travers nos civilisations, nos arts, notre musique, notre littérature, notre philosophie.



Image by StockSnap from Pixabay

J’ai beaucoup écrit (depuis que je suis enfant). Ma grand-tante et ma grand-mère inventaient des histoires où nous étions les héros (mes frères et moi), bien avant la popularité de Donjons et Dragons. Elles nous demandaient ce que nous voulions faire dans cette scène et incorporaient les idées dans leurs histoires. On ne m’a jamais dit de ne pas poser de questions, je n’ai jamais cessé de rêver et de créer. Quand j’écris, je suis encore ce petit enfant qui dit : « et si seulement » et « pourquoi pas ».



Image by Couleur from Pixabay

J’ai écouté des conseils de publication et d’écriture (certains bons, d’autres que j’ai choisi d’ignorer). C’est là que ma formation en pensée critique et en traitement des données a été la plus utile. Comme pour les fausses nouvelles, il est important d’évaluer la validité de l’information. Dans cette évaluation, se connaître soi-même est la pierre angulaire. Ce qui fonctionne pour l’un peut ne pas fonctionner pour les autres. Ce qui fonctionne pour moi pourrait ne pas fonctionner pour vous. Mes blogues ne sont pas de l’évangile, ils sont une fenêtre sur mes processus créatifs. C’est par la recherche, les essais et les erreurs que nous construisons notre confiance en notre expertise. J’ai tellement plus à apprendre dans l’édition et l’écriture, c’est un processus sans fin.



Photo by/par B.A. Lavoie

J’ai vécu. J’ai voyagé, immigré, travaillé dans de nombreux endroits, veillé sur ma famille, démarré une entreprise. J’ai changé de carrière. J’aime, j’ai aimé et j’ai perdu l’amour. J’ai développé des amitiés. J’ai joué sur scène, piloté un avion, essayé le snowboard (une seule fois et cela m’a suffi !). La liste est longue, je suis vieille ! Ce que je dis ici, c’est : carpe diem, saisissez les moments. Ne craignez pas de faire l’expérience de nouvelles choses. Si vous me demandez si je regrette une décision que j’ai prise, je devrais chercher profondément pour en trouver une. Ce n’est pas arrogant : bien que je puisse avoir l’air de prendre des décisions rapides, j’analyse toutes les conséquences avant de le faire (parfois très rapidement). Je traite les informations que je connais et extrapole ce que je ne sais pas. Une fois la décision prise, je dois vivre avec les conséquences et il n’y a rien que je puisse faire sauf apprendre à vivre avec elles et accepter la nouveauté. Chaque bifurcation de la route m’a emmené là où je suis aujourd’hui dans cette réalité de la Terre. Qui sait à quoi ressemble ma vie dans un autre univers ? Peut-être devrais-je écrire une biographie en multivers.


Si j’avais attendu de tout savoir, mes romans seraient toujours sur mon disque dur et dans mes cahiers. Cela dit, j’écris depuis que je suis enfant, pourquoi n’ai-je pas fait l’acte de foi avant ? Trop occupée avec la carrière et la famille ? C’est une excuse (voir Des cahiers poussiéreux). J’avais peur de m’ouvrir aux lecteurs, de laisser mes personnages errer librement. Je n’avais pas confiance en moi. Je n’avais pas encore pris la décision de prendre cette voie. Est-ce que je regrette de ne pas avoir pris cette décision plus tôt ? Non. J’avais d’autres choses à faire avant de pouvoir devenir ce que je suis né pour être : une auteure.


Image by Sasin Tipchai from Pixabay

Suis-je satisfaite des livres que j’ai publiés ? Oh oui ! La publication est l’une de mes plus grandes réalisations. Elle se joint à mes enfants et à mon doctorat (en neurosciences). L’exaltation mêlée à la terreur lorsque j’ai envoyé mon roman dans le monde pour la première fois s’apparentait à laisser ma plus vieille partir pour son premier voyage seule avec l’école. Mon cœur battait d’excitation, mon cerveau cortical criait que le livre n’était pas prêt, mon cerveau primitif me disait vas-y ma fille, il est temps de sauter dans le vide.


Image by/par B.A. Lavoie

Mes romans sont-ils parfaits ? Je suis certaine que vous trouverez des coquilles et des règles de grammaire cryptiques qui ont échappé à mes correcteurs et à moi ; on en retrouve régulièrement dans les publications traditionnelles. Qu’à cela ne tienne, mes histoires vous permettent de voyager dans un autre univers et de découvrir la vie de personnages charmants. Il y a un peu de moi dans chaque page, donc ils sont aussi parfaits que moi !

 

If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).


If you like discovering what is hiding behind the pages:

subscribe (You will get an exclusive tropcial adventure in Ingebas with one of the Guardians of Bharmana and her children);

follow me on Facebook (@A.B.Alabee), on instagram (@brigitte_lavoix) ;

Leave your reviews (and follow me) on Goodreads and Amazon;

and continue the conversation!

If you would like to read more, find booksof my French series L'Enfant-Gardien on amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk

My first English novel: War of Taar is coming in 2022!

Have a great week!

P.S. If you wish to receive the links to my blogs directly in your inbox, sign up to the blogs. It will also give you the opportunity to comment on them!


#autoédition #selfpublication #creativeprocess #processuscréatifs #perfection #ancilians #quantumfiction #fictionquantique #abalabee #sciencefiction #fantasy #SFFF #flashfiction #microfiction #dystopian


Image by Anita Smith from Pixabay

Image by Mystic Art Design from Pixabay

Image by StockSnap from Pixabay

Image by Couleur from Pixabay

5 views0 comments

Recent Posts

See All