top of page

Precious Time / Temps précieux

Creative Processes / Processus créatifs


Image by Stefan Keller from Pixabay

Temps précieux


Vendredi à 7 h 45, je révisais la deuxième partie de l’Enfant-Gardien 5 quand une pensée lancinante a percé ma créativité : je n’ai pas de blogue pour lundi matin !

J’ai ouvert un nouveau document Word, regardé la page blanche et maudit le fait que j’interrompais ma visite dans le monde d’Améthyste pour écrire un blogue — peut-être que j’aurais dû demander à ChatGPT d’en générer un… Puis le sujet m’est venu à l’esprit : le temps est un bien précieux.

Indépendamment de notre carrière, de nos plans ou de nos aspirations, le temps est un concept que nous devons affronter, ou pour être précis, vivre. Malheureusement, dans notre réalité, le temps n’a qu’une seule dimension. C’est un point sur lequel nous avançons. Il ne s’arrête pas, il ne se rembobine pas. Nous devons tirer le meilleur parti de chaque instant. Nous pouvons espérer que beaucoup de choses nous facilitent la vie, mais jusqu’à ce qu’elles se matérialisent, nous devons nous débrouiller avec nos atouts du moment.


Ma liste de souhaits d’auteur.


Image by DatWuschel from Pixabay

J’aimerais avoir une équipe pour gérer toute la communication et le marketing afin de pouvoir vivre uniquement pour plaire à mes lecteurs et satisfaire mon besoin d’explorer l’univers des Ancilians.

J’aimerais avoir une équipe élargie de correcteurs et de designers pour peaufiner mes livres.

J’aurais aimé passer par l’édition traditionnelle afin d’être déjà connu de nombreux lecteurs. Par conséquent, je n’aurais pas commencé à partir de rien pour construire une liste de diffusion, pour augmenter le nombre d’abonnés et de lecteurs.

J’aimerais qu’il y ait plus d’heures dans la journée…


Image by creatifrankenstein from Pixabay

De nos jours, nous pensons que l’IA résoudra tous nos problèmes. Disons que j’espère que cela deviendra un outil pour le bien, mais mon cerveau dystopique ne prévoit pas un avenir brillant pour l’humanité… J’emploie l’IA pour les corrections et dans les moteurs de recherche. L’IA mérite des éloges pour les avancements qu’elle a permis dans le diagnostic médical et la modélisation… tant qu’un humain interagit avec le patient. En revanche, son utilisation pour générer de fausses images et informations ne m’impressionne pas du tout. L’IA ira où l’humain le conduit… et le tunnel s’assombrit.

Je ne lui ai pas encore demandé d’écrire pour moi, donc vous lisez toujours mon style non conventionnel et mes pensées humaines et originales.


Cela vous semble-t-il familier ?

Les blogues, le contenu des médias sociaux, le suivi des ventes, la diffusion de publicités, le mentorat, les engagements familiaux, la réalité…

La vie est une bataille constante entre ce qui doit être fait et nos désirs.

L’édition est un choix entre écrire et s’assurer que mes livres atteignent les lecteurs.


La culpabilité est mon pire ennemi.


Image by Artie_Navarre from Pixabay

Je peux m’asseoir toute la journée et écrire des histoires, puis je me sens coupable parce que rien d’autre n’a été fait. Mes abonnés perdent tout intérêt, je suis oublié dans mes réseaux, personne ne découvre mes livres…

J’arrête d’écrire pour créer du contenu numérique, pour interagir avec mes réseaux, pour promouvoir mes livres, puis je me sens coupable parce que je n’écris pas d’histoires. Ensuite, mes lecteurs me demandent quand mon prochain livre sortira… bientôt !


Je le souhaite, mais en fait, pas vraiment…


Je collabore avec des correcteurs professionnels, j’ai étudié les processus de publication et je continue d’explorer les facettes multiples du monde littéraire. Pourtant, j’aimerais que quelqu’un gère mes personnalités numériques d’auteur — bien que cela irait à l’encontre du but social d’établir des conversations authentiques.

Je n’ai pas choisi l’auto-édition parce que je craignais le rejet des agents et des éditeurs. En tant que neuroscientifique, j’ai dû prouver mes idées avant qu’elles ne soient reconnues par mes pairs, donc ma carrière scientifique m’a endurcie. Je suis une auteure indépendante puisque j’aime tous les aspects de l’édition. Je peux passer autant de temps à créer du contenu numérique qu’à écrire et à réviser. L’auto-édition est la meilleure option pour mes histoires familières, mais atypiques, et mon style particulier, car je peux garder le contrôle sur tous les éléments créatifs.


Image by theTrueMikeBrown from Pixabay

Écrire des livres et s’autopublier n’est pas pour tout le monde, mais je suis plus heureuse que je ne l’ai jamais été, donc je sais que c’est pour moi. J’ai appris à jongler avec les besoins, les obligations et les désirs et je profite de chaque seconde.

Cinquante minutes plus tard, le blogue original est rédigé (par moi avec l’aide de mon cerveau humain sans limites). Maintenant, je le laisse mijoter jusqu’à demain quand je prendrai une heure pour le corriger et le traduire… aujourd’hui, je vais passer du temps à trouver quelques images sympas pour l’embellir…



 

Des cadeaux pour mes abonnés...











... Explorez l'univers des Ancilians.


Florilège - Histoires ancilianes volume 1 - Disparaissez dans l'imaginaire passé, présent et futur de l'univers des Ancilians.



et dites-moi dans quel courriel vous voulez recevoir les liens. En bonus, vous recevrez le mot de passe pour découvrir tous les récits inédits que je publie pour mes abonnés sur la page chatsgris-greycats



 

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).


 

PSST!

Vous trouverez tous mes livres sur AMAZON


Découvrez bientôt L'Enfant-Gardien 5 Vengeance.

Sortie à l'automne 2023!


Loudna Between Leaps: Shipwreck sortira en anglais bientôt.

Bonne semaine!

 

Precious Time


On Friday at 7:45 a.m., I was editing the second part of the Guardian-Child 5 when a nagging thought pierced through my creativity: I don’t have a blog for Monday morning!

I opened a new word document, looked at the blank page and cursed the fact that I was interrupting my visit in the world of Améthyste to write a blog – maybe I should have asked ChatGPT to generate one… Then the topic dawned on me: time is a precious commodity.

Regardless of our career, plans or aspirations, time is a concept we must face, or to be precise, live in. Sadly, in our reality, time only has one dimension. It is a point on which we travel forward. It doesn’t stop, it doesn’t rewind. We must make the most of every moment. We can hope for many things to make our life easier, but until they materialize, we must manage with what we have now.


My author’s wish list.


Image by DatWuschel from Pixabay

I wish I had a team to manage all the communication and marketing so I could solely live to please my readers and satisfy my need to explore the Ancilian’s universe.

I wish I had an extended team of editors and designers to polish my books.

I wish I had been through the traditional publishing so I would already be known to many readers. Hence, I wouldn’t have started from nothing to build a mailing list, to increase the number of followers and readers.

I wish there were more hours in the day…



Image by creatifrankenstein from Pixabay

You could argue that AI will solve all our problems. Well, I hope it will become a tool for good, but my dystopian brain is not foreseeing a bright future for mankind… I use AI for editing, in search engines. I’m full of praise for its use in medical diagnostics and modelling as long as a human interacts with the patient. Not so impressed with its used to generate fake images and information. AI will go where humans lead it … and the tunnel darkens.

I have yet to ask AI to write for me, so you’re still reading my unconventional style and original human thoughts.


Sounds familiar?


Blogging, social media content, sales tracking, running ads, mentoring, family commitments, reality…

Life is a constant battle between what must be done and what I want to do.

Publishing is a choice between writing and making sure my books reach readers.


Guilt is my worst enemy.


Image by Artie_Navarre from Pixabay

I can sit all day writing stories, then I feel bad because nothing else has been done. My followers lose interest, I’m forgotten in my networks, no one discovers my books…

I stop writing to create digital content, to interact with my networks, to promote my books, then I feel bad because I’m not writing stories. Then my readers ask me when my next book is coming … soon!


I wish, but then again, I don’t…


I’m collaborating with professional editors, studied the publishing processes and continue exploring the multifaceted world of books. Still, I wish someone would manage my author’s digital personae – although that would defeat the purpose of genuine conversations.

I didn't choose self-publishing because I was afraid of agent and publisher’s rejections. As a neuroscientist had to prove my ideas before being recognized by my peers so my scientific career gave me a tough skin. I’m an indie author because I love all aspects of publishing. I can spend as much time creating digital content as I do writing and editing. Self-publishing is the best option for my familiar, yet atypical kinds of stories and my peculiar style, because I can keep control on all creative elements.


Image by theTrueMikeBrown from Pixabay

Writing books and self-publishing isn’t for everyone, but I’m happiest that I’ve ever been so I know it is for me. I’ve learned to juggle with needs, musts and wishes and I enjoy every second of it.


Fifty minutes later, the blog is originally drafted (by me with the help of my limitless human brain). Now I let it stew until tomorrow when I will find an hour to edit and translate it … today I will spend some time finding a couple of cool images to embellish it…




Gifts for my subscribers...











Explore the Ancilian's universe.


Anthology - Ancilian's Stories volume 1 - Disappear in the past, present and future of the Ancilian's universe.




... and let me know in which email you would like to receive the link. As a bonus, I will send you the password to access the exclusive stories I publish for my subscribers on the chatsgris-greycats page.


 

If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).



PSST!


You can find all my books on AMAZON



My first English novella: Loudna Between Leaps: Shipwreck is coming soon.


Have a great week!





Image by Stefan Keller from Pixabay

Image by DatWuschel from Pixabay

Image by Artie_Navarre from Pixabay

5 views0 comments

Comments


bottom of page