top of page

Pyritohedron / Pyritoèdre

Un inédiconte / An Exclusitale


Image by Peter Lomas from Pixabay

Pyritoèdre (vf)

Douze coups de pioches plus tard, le pic de fer percute le coffret de bois scellé derrière le mur suintant du caveau. À mains nues, j’arrache la douzaine de pierres qui me bloquent l’accès à mon trésor. Elles roulent à mes pieds et culbutent dans un écho qui remplit l’espace délimité par les fondations de notre maison ancestrale. J’extirpe mon héritage de son tombeau, un pyritoèdre noirci par les siècles, et le pose sur la première marche de l’escalier, sous la lumière crue de l’ampoule électrique qui anime les ombres de son va-et-vient hypnotique. Je tire la serpillière de la poche arrière de mon jeans. Les enluminures ternies reprennent vie quand je frotte délicatement le bois déshydraté. Les symboles ésotériques me tirent un sourire.


Je m’accroupis pour examiner la serrure grugée par le temps. Un simple mécanisme m’empêche d’accéder aux secrets de ce coffre. Qu’à cela ne tienne, je fouille dans mon sac à outils et trouve aussitôt le tournevis. Métal contre métal, j’explore l’intérieur du verrou et, percevant la résistance du tenon, je le fais glisser dans la mortaise. Le loquet se libère, j’ouvre le couvercle pentagonal. L’air s’échappe en un sifflement dodécaphonique persistant. Reposant sur l’échiquier, douze dodécaèdres de cristal capturent la lumière et la diffractent dans tous les coins de la pièce.


Alors que le vacarme atteint son paroxysme, l’ampoule explose, la porte du caveau se rabat en un boum assourdissant et je me retrouve dans l’obscurité totale. À tâtons, je referme le coffret et monte d’un pas hésitant. Les charnières grincent, mais le panneau de la trémie s’ouvre sans résistance. Enfin à l’air libre, je le pousse du pied. Il s’écrase dans son chambranle en un claquement creux. Je devrais m’occuper de l’ampoule et des éclats de verre, mais ces polyèdres me supplient de les examiner !


***


Depuis une quinzaine de minutes, j’observe ces petits joyaux épars sur la table de marbre de la cuisine. Les pâles rayons du matin filtrent par la fenêtre et je profite de la quiétude du moment. Alors que j’étais si enthousiaste en découvrant, parmi les papiers de mon grand-père, l’emplacement du trésor, mon intérêt pour mon héritage se dissipe. Mon regard s’arrête à l’évier. Les assiettes et chaudrons des deux derniers repas s’y empilent. Je range les pyritoèdres dans leur coffret que je dépose tout en haut du garde-manger. « Loin des yeux, hors de l’esprit ! » Je dois exécuter bien des travaux si je veux que cette maison soit prête pour l’anniversaire de Dana, ma fille, en commençant par la vaisselle !


À suivre…


Abonnés ? Vous recevrez (avez reçu) dans votre couriel un mot de passe pour accéder à la page chatsgris-greycats où vous trouverez d'autres histoires...


Non-abonnés ? Suivez ce lien pour vous abonner et obtenir le mot de passe! Je vous offre aussi deux livrels gratuits : le recueil Histoires ancilianes volume I et la nouvelle Ingébas !

 

Si vous avez des questions ou désirez en savoir plus sur la création narrative, n’hésitez pas à me contacter par courriel.

 

Nouvelle gratuite et exclusive et recueil d'histoires ancilianes afin d'explorer l'univers des Ancilians. Vous découvriez l'aventure tropicale d'Améthyste, Ambroise et Liana lors d'un séjour en Ingébas.

Après avoir cliqué, il vous suffira de me dire dans quel courriel vous voulez recevoir le lien.

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).


PSST! Si vous désirez en lire plus, vous trouverez la première trilogie de L’Enfant-Gardien (La prophétie se réalise : l'enfance chamboulée d'Améthyste) et l'apprentie le tout dernier tome de la série (l'adolescence avec tous ses tourments) sur

P.S. Vous pouvez lire le tome 4 sans avoir lu la première trilogie

J'écris la saga en ordre chronologique, mais chaque époque de la vie d'Améthyste forme une trilogie ou une duologie plus ou moins indépendante de la précédente puisque ses souvenirs affectent son présent. Bien entendu, les enchevêtrements quantiques entre les personnages vous permettent de découvrir des indices qui vous annonce ce qui se trame pour Améthyste et ses alliés. En lisant l'enfance, vous comprenez l'adolescence et vice versa.


Loudna and the Strings of Time: War of Taar sortira en anglais bientôt.

Bonne semaine!

 

Pyritohedron (ev)


Twelve blows later, the tip of the pickaxe collides with the wooden casket sealed behind the damp wall of the basement. With my bare hands, I tear down the dozen stones that block the access to my treasure. They roll at my feet and their tumbling echoes within the narrow space delimited by the foundations of our ancestral home. I pull my inheritance out of his tomb, a pyritohedron blackened by centuries, and put it on the first step of the stairs. The electric bulb swings and its harsh light animates the shadows in a hypnotic pattern. I yank the rag from the back pocket of my jeans. The tarnished illuminations come back to life when I gently rub the dehydrated wood. The esoteric symbols bring a smile to my lips.


I crouch to examine the lock eaten by time. A simple mechanism prevents me from accessing the secrets of this chest. Never mind, I rummage through my tool bag and immediately find the screwdriver. Metal against metal, I explore the inside of the lock and, feeling the resistance of the bolt, I slide it. The latch pops and I open the pentagonal lid. The air escapes in a persistent dodecaphony of whistles. Resting on a chessboard, twelve crystal dodecahedra capture light and diffract it in every corner of the room.


As the din hit its climax, the light bulb explodes, the trapdoor of the cellar crashes in a deafening boom and I find myself in darkness. Fumbling, I close the box and climb with hesitant steps. The hinges creak, yet the panel opens without resistance. When I finally reach the top, I push it down with my foot. It smashes into its frame in a hollow bang. I will have to take care of the light bulb and the glass shards, but these polyhedra are begging me to examine them!


***


For 15 minutes or so, I have been observing these small jewels scattered on the marble table in the kitchen. The pale rays of the morning filter through the window and I enjoy the tranquillity of the moment. While I was so enthusiastic when I discovered the location of the treasure among my grandfather’s papers, my interest in my inheritance is dissipating. My gaze stops at the sink. The plates and pans from the last two meals are piled up there. I store the pyritohedra in their box that I place at the top of the pantry. ‘Out of sight, out of mind!’ I have a lot of work to do if I want this house to be ready for my daughter Dana’s birthday, starting with the dishes!


To be continued…


Subscribers? You will receive (have received) a password in your email to access chatsgris-greycats

Not a subscriber yet? Join us with this link to get your password and more … you will also get a free short story: Ingébas !


 

If you have any questions or would like to know more about narrative creation, do not hesitate to contact me by email.


 

Free and exclusive short story to begin your exploration of the universe of the Ancilians. Discover the tropical adventure of Amethyste, Ambroise and Liana on Ingebas.

Once you have clicked, all you need to do is tell me where to send the link.


If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).


PSST! Si If you want to read more, you can find the series of L’Enfant-Gardien (French Edition) on


My first English novel: Loudna and the Strings of Time: War of Taar is coming soon

Have a great week!



Image by Peter Lomas from Pixabay

5 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page