top of page

The Old sewing Machine / La vieille machine à coudre

Updated: Mar 27, 2023


Image by Willgard Krause from Pixabay

La vieille machine à coudre

Ma mère était penchée sur une machine à coudre qui ronronnait au rythme endiablé du pédalier. Mon père lui avait bien dit d’en acheter une toute neuve et électrique, mais ma mère répétait : « Je ne changerai pas ma ‘Singer’ pour tout l’or du monde. Sans elle, je ne pourrai plus rien faire de bon. » Et que de merveilles elle accomplissait avec du fil et une aiguille ! Toutes les coquettes de la ville venaient la voir. J’aimais regarder leurs immenses chapeaux à fleurs qui couvraient des chignons complexes de boucles noires, rousses ou blondes tout en protégeant leur peau d’albâtre. Elles apportaient des mètres de tissus soyeux et, avec ses doigts d’or, ma mère les transformait en robes dignes d’une reine.


Je connaissais toutes ses clientes. Il y avait la grande brunette aux yeux verts avec son mari bedonnant, puis la blonde menue qui préparait son trousseau de noce et tant d’autres. Je les aimais bien, sans doute parce qu’elles m’offraient des friandises. Comme elles m’intimidaient, ma mère devait continuellement répondre pour moi. Lorsque je parvenais à balbutier un petit « merci », cela déclenchait toujours des rires discrets.


À suivre…


Abonnés ? Vous recevrez (avez reçu) dans votre couriel un mot de passe pour accéder à la page chatsgris-greycats où vous trouverez d'autres histoires...


Non-abonnés ? Suivez ce lien pour vous abonner et obtenir le mot de passe! Je vous offre aussi deux livrels gratuits : le recueil Histoires ancilianes volume I et la nouvelle Ingébas !


 

Si vous avez des questions ou désirez en savoir plus sur la création narrative, n’hésitez pas à me contacter par courriel.

 

Nouvelle gratuite et exclusive et recueil d'histoires ancilianes afin d'explorer l'univers des Ancilians. Vous découvriez l'aventure tropicale d'Améthyste, Ambroise et Liana lors d'un séjour en Ingébas.

Après avoir cliqué, il vous suffira de me dire dans quel courriel vous voulez recevoir le lien.

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).


PSST! Si vous désirez en lire plus, vous trouverez la première trilogie de L’Enfant-Gardien (La prophétie se réalise : l'enfance chamboulée d'Améthyste) et l'apprentie le tout dernier tome de la série (l'adolescence avec tous ses tourments) sur

P.S. Vous pouvez lire le tome 4 sans avoir lu la première trilogie

J'écris la saga en ordre chronologique, mais chaque époque de la vie d'Améthyste forme une trilogie ou une duologie plus ou moins indépendante de la précédente puisque ses souvenirs affectent son présent. Bien entendu, les enchevêtrements quantiques entre les personnages vous permettent de découvrir des indices qui vous annonce ce qui se trame pour Améthyste et ses alliés. En lisant l'enfance, vous comprenez l'adolescence et vice versa.


Loudna and the Strings of Time: War of Taar sortira en anglais bientôt.

Bonne semaine!

 

The Old Sewing Machine


My mother was bent over a sewing machine purring to the frenzied pace of the foot pedal.My father had told her to buy a brand new electric one, but my mother kept saying, ‘I won’t change my “Singer” for all the gold in the world. Without it, I won’t be able to do anything good.’ And how many wonders she accomplished with a needle and thread! All the trendy ladies of the city came to see her. I was fascinated by their huge floral hats that covered intricate buns of black, red or blonde curls while protecting their alabaster. They brought metres of silky fabrics and, with her golden fingers, my mother transformed them into dresses fit for a queen.


I knew all her clients. There was the green-eyed brunette with her plump husband, the little blonde who was preparing her wedding trousseau and so many others. I liked them, probably because they often offered sweets. As they intimidated me, my mother was usually replying for me. When I managed to stammer a small ‘thank you’, it always triggered discreet laughter.


To be continued…


Subscribers? You will receive (have received) a password in your email to access chatsgris-greycats

Not a subscriber yet? Join us with this link to get your password and more … you will also get a free short story: Ingébas !


 

If you have any questions or would like to know more about narrative creation, do not hesitate to contact me by email.


 

Free and exclusive short story to begin your exploration of the universe of the Ancilians. Discover the tropical adventure of Amethyste, Ambroise and Liana on Ingebas.

Once you have clicked, all you need to do is tell me where to send the link.


If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).


PSST! Si If you want to read more, you can find the series of L’Enfant-Gardien (French Edition) on


My first English novel: Loudna and the Strings of Time: War of Taar is coming soon

Have a great week!



Image by Willgard Krause from Pixabay

15 views0 comments

Commenti


bottom of page