• abalabee

Creative Inspiration Créative 8b



Continuez en français/ Continue in English

Image by M. Maggs from Pixabay

Corriger le texte: le milieu

Dans le premier blogue de créativité j’ai discuté de la façon d’utiliser le remue-méninge sur un mot pour générer d’innombrables idées.

Dans le deuxième, nous avons construit un plan que j’appelle le squelette.

Dans le troisième, nous avons ajouté des couches sur notre squelette

Dans le quatrième, nous avons fait du ménage.

Dans le cinquième, nous avons paufiner le manuscript

Dans le sixième, j'ai expliqué comment je passe des l'idées au premier jet.

Dans le septième, j'ai examiné les descriptions.

Dans le huitième-a, j'ai corrigé l'introduction d'une microfiction.

Dans celui-ci, je continue les corrections.


Faisant suite à l’introduction où la situation a été mise en scène et l’incident initiateur s’est produit (l’arrivée du professeur Solomon), regardons maintenant le point de non-retour et milieu de l’histoire.


Un voyage au Caire (version traduite de l’original)

Image by Pexels from Pixabay

J’ai regardé vers amie invisible et morte et j’ai hoché la tête. Ignorant le comportement fou du vieil homme, Jérôme s’est détourné. À mon grand soulagement, le vieil homme a cessé de s’intéresser à moi et à son fantôme. Il a hermétiquement fermé les yeux jusqu’à ce que l’avion ait décollé. Dès que nous avions dépassé les nuages, il a quitté son siège et la chose la plus étrange m’est arrivée. Je pensais que je rêvais quand la forme rougeoyante d’une princesse égyptienne est apparue à côté de moi. Elle a souri et m’a saisi le poignet.

— Maintenant, ma chère, tu vas m’aider à rentrer chez moi.

— Mais… mais je ne pourrai pas faire ça!

— Oh, oui, tu le peux! Je n’ai pas le droit de mettre les pieds sur ma terre en tant que fantôme, tu seras mon réceptacle vivant.

J’ai ouvert la bouche pour protester, mais elle a pris le contrôle de mon corps. Peu après, le professeur Solomon est revenu.

— Où est-elle allée à nouveau ?

— Je ne sais pas!

— Ah! Je retourne au Caire juste pour elle!

— Je parie qu’elle n’est pas trop loin.

— En effet, elle ne peut pas errer loin de moi. Je suis désolé pour mon retard ; ma chère amie n’était pas prête. Ce n’est pas comme si elle pouvait changer son apparence. Non pas que cela ne lui ferait pas beaucoup de bien.

Il a terminé son commentaire avec un sourire moqueur et le fantôme m’a mordu la lèvre pour cacher sa colère au professeur Solomon. Sa rage était telle que je suis restée assise en silence jusqu’à ce que nous atterrissions au Caire.

À suivre…


Commentaire du tuteur:

Bons dialogues

Bonne tension

Gardez les choses simples, car des phrases étranges brisent le flot de la lecture


Un voyage au Caire (version corrigée)

Image by WikiImages from Pixabay

...

Fixant l’espace où devait se trouver son invisible et défunte amie, j’ai hoché la tête lentement. Ignorant le comportement fou du vieil homme, Jérôme s’est détourné pour s’installer sur son oreiller. À mon grand soulagement, le professeur Solomon a cessé de s’intéresser à moi et à son fantôme. Il a fermé les yeux. Ses mains ont aggripé les accoudoirs si fortement que ses jointures sont devenues blanches. Il a retenu son souffle jusqu’à ce que l’avion ait décollé.


Dès que le panneau de la ceinture de sécurité s’est éteint, il s’est précipité dans l’allée. J’aurais préféré qu’il n’ait pas quitté sa place, car c’est à ce moment-là que la forme rougeoyante d’une princesse égyptienne est apparue dans le siège à côté du mien. Puisque je pensais que je rêvais, je me suis frotté les yeux. La princesse était à peine plus âgée que moi avec ses tresses noires. Les épais traits de khôl rendaient son regard sombre encore plus profond. Son sourire rayonnant n’a pas réussi à me rassurer et, alors qu’elle a saisi mon poignet de sa main osseuse, un frisson glacé a parcouru mon dos.


— Maintenant, ma chère, tu vas m’aider à rentrer chez moi.

— Mais… mais je ne pourrai pas faire ça!

— Oh, oui, tu le peux! Je n’ai pas le droit de mettre les pieds sur ma terre en tant que fantôme, tu seras mon réceptacle vivant.


Je me suis débattue en vain pour me libérer de sa prise. Quand j’ai ouvert la bouche pour crier, elle a envahi mon corps. Je suis devenu le témoin des événements qui se déroulaient. Elle a dépoussiéré ma veste en denim et mon jean pour enlever une saleté imaginaire, a jeté un coup d’œil à mon roman de P.D. James, puis a tourné son attention vers mon frère.


Laisse Jérôme tranquille.

Ne t’inquiète pas, j’ai ce dont j’ai besoin. Il est mignon!

Beurk!


Elle a agité sa main pour se débarrasser de mon dégoût. Le visage blême du professeur Solomon a rougi lorsqu’il est revenu à son siège. Regardant nerveusement autour de lui il m’a demandé :

— Où est-elle allée à nouveau ?


J’ai voulu lui crier qu’elle se cachait en moi, mais elle lui a répondu en utilisant ma voix la plus sereine :

— Je ne sais pas!

— Ah! Je retourne au Caire juste pour elle!

— Je parie qu’elle n’est pas trop loin.


Il s’est assis à côté de nous, puis a commenté :

— En effet, elle ne peut pas errer loin de moi. Je suis désolé pour mon retard ; ma chère amie n’était pas prête. Ce n’est pas comme si elle pouvait changer son apparence. Non pas que cela ne lui ferait pas beaucoup de bien.


Il a terminé sa phrase en esquissant un sourire narquois sur sa bouche. Le fantôme a mordu ma lèvre pour nous empêcher de le maudire. À chaque minute qui s’écoulait, sa colère grandissait. Même si le dernier fils des Avengers jouait sur notre petit écran, je ne m’en souviens pas, car je ne voyais que le rouge de sa rage. Ces heures devinrent les plus longues et les plus ennuyeuses de ma vie.


À suivre…


La semaine prochaine, je publierai l’histoire intégrale et corrigée afin que vous puissiez découvrir ce qui est arrivé au Caire! Il y a encore du travail à effectuer sur cette section et la première lorsque j’aurai complété les corrections de la dernière partie de cette aventure. En autres choses, je dois vérifier le temps des verbes et la fluidité du texte.



J’espère que ces inspirations créatives vous plaisent. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter par courriel.

 

Nouvelle gratuite et exclusive afin d'explorer l'univers des Ancilians. Vous découvriez l'aventure tropicale d'Améthyste, Ambroise et Liana lors d'un séjour en Ingébas.

- Cliquez ici-

Après avoir cliqué, il vous suffira de me dire dans quel courriel vous voulez recevoir le lien.

Si vous désirez que je vous aide à développer un concept, c’est avec plaisir que je vous accompagnerai dans un processus de création ou d’innovation (suivez les liens pour en savoir plus et me contacter).

PSST! Si vous désirez en lire plus, vous trouverez la première trilogie de L’Enfant-Gardien sur

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk

Loudna and the Strings of Time: War of Taar sortira en anglais en juillet 2022.

Bonne semaine!

 

Editing the text: the middle

In creative workshop 1, I discussed how to use brainstorming on a word to generate a wealth of ideas.

In creative workshop 2, we built a plan I call the skeleton.

In creative workshop 3, we added layers to our skeleton.

In creative workshop 4, we cleaned up the manuscript.

In creative workshop 5, we polished the manuscript.

In creative workshop 6, I explained how I go from ideas to first outline.

In creative workshop 7, I tackled the tricky topic of descriptions.

In creative workshop 8a, I edited the introduction of a flash fiction.

Continuing the edits from the introduction where the scene was set and the inciting incident occurred (the arrival of Professor Solomon), let’s look at the point of no return in the middle of the story.


A Trip to Cairo (original version)

Image by Pexels from Pixabay

I looked toward his dead invisible friend then nodded. Jerome discarded the old man’s behaviour as crazy and turned away. To my relief, the old man quickly forgot about me and his ghost. He tightly closed his eyes until the plane had taken off. When we were above the clouds, he left his seat and the strangest thing happened to me. I thought I was dreaming when the glowing shape of an Egyptian princess appeared next to me. She smiled and held my wrist.


‘Now dear, you will help me to go home.’

‘But, but I can’t!’

‘Oh, yes, you can! I’m not allowed to set foot on my land as a ghost, you will be my living container.’


I opened my mouth to protest but she took control over my body. Then Professor Solomon came back.


‘Where did she go again?’

‘I don’t know!’

Gee, I’m going back to Cairo just for her!’

‘I bet she’s not too far.’

‘Indeed, she can’t wander far from me. I’m sorry I was late boarding; my dear friend wasn’t ready. It’s not like she can change her looks any more. Not that it wouldn’t do her a lot of good.’


He said that with a mocking smile and the ghost bit my lip to hide her anger from Professor Solomon. She was so mad that I sat in silence until we landed in Cairo.


To be continued…


Comment from the tutor:

great dialogue

great twist

keep it simple as strange sentences break the reading flow


A Trip to Cairo (edited)

Image by WikiImages from Pixabay

I looked toward his dead invisible friend then nodded slowly. Jerome barely glanced at the mad old man and settled on his pillow. To my relief, the Professor Solomon quickly forgot about me and his ghost. He tightly closed his eyes. His hands clenched the armrests so hard, his knuckles turned white. He held his breath until the plane had taken off.


As soon as the seatbelt sign was turned off, he rushed down the aisle. I wish he had not because that is when the glowing shape of an Egyptian princess appeared in the seat next to mine. Thinking I was dreaming I rubbed my eyes. The princess was barely older than me with her black braids. The thick kohl lines was increasing the depth of her dark gaze. Her beaming smile failed to reassure me and, as her bony hand gripped my wrist, a cold shiver ran down my spine.


‘Now dear, you will help me to go home.’

But, but I can’t!’

‘Oh, yes, you can! I’m not allowed to set foot on my land as a ghost, you will be my living container.’


I yanked my arm but to no avail. When I opened my mouth to scream, she took control over my body. I became the witness of the events unfolding. She dusted imaginary dirt from my denim jacket and jeans, glanced at my P.D. James novel then turned her attention to my brother.


‘Leave him alone.’

‘Don’t worry, I have what I need. He is cute!

“Yuk!’


She waved her hand to discard my disgust. When Professor Solomon came back, his pale face flushed. He looked around nervously then asked me:

‘Where did she go again?’


I wanted to scream that she was hiding inside me, but she answered with my calm voice:

‘I don’t know!’

Gee, I’m going back to Cairo just for her!’

‘I bet she’s not too far.’


He slumped next to us then commented:

‘Indeed, she can’t wander far from me. I’m sorry I was late boarding; my dear friend wasn’t ready. It’s not like she can change her looks any more. Not that it wouldn’t do her a lot of good.’


Editing the text: the middleiddle iddletheghost bit our lip to stop us from cursing. With every passing minute, her anger grew. Even though the latest Avengers movie was playing on the small screen in front of us, I can’t remember the storylinem as I could only see the red of her rage. Those became the longest and most boring hours of my life.


To be continued…


Next week, I will publish the integral and edited story so you can discover what happened in Cairo. There is still work to be done on this section and the first one and I will do it when I have completed the corrections in the last part of this adventure. Amongst other things, I have to check the tense of the verbs and the fluidity of the text.


I hope you like these creative inspirations. If you have any questions, do not hesitate to contact me by email.

 

Free and exclusive short story to begin your exploration of the universe of the Ancilians. Discover the tropical adventure of Amethyste, Ambroise and Liana on Ingebas.

-Click here-

Once you have clicked, all you need to do is tell me where to send the link.


If you want me to help you develop a concept, I will be happy to accompany you in a creative or innovative process (follow the links to find out more and get in touch).


PSST! Si If you want to read more, find the first trilogy of L’Enfant-Gardien (French Edition) on

amazon.fr

amazon.ca

amazon.com

amazon.co.uk


My first English novel: Loudna and the Strings of Time: War of Taar is coming in 2022

Have a great week!


#autoédition #selfpublication #creativeprocess #processuscréatifs #ancilians #quantumfiction #fictionquantique #abalabee #sciencefiction #fantasy #SFFF #flashfiction #microfiction #dystopian #lenfantgardien #loudna


Image by M. Maggs from Pixabay

Image by Pexels from Pixabay

Image by WikiImages from Pixabay

6 views0 comments

Recent Posts

See All